BOURRASQUE-INFO.ORG

Site collaboratif d’informations locales - Brest et alentours

Le militaire « agressé » était en réalité un sympathisant nazi

|

Le 30 janvier a eu lieu dans toute la France une grande mobilisation unitaire pour la levée de l’état d’urgence. Malheureusement à Paris, un faf est passé par là. Nous vous proposons ici le bref récit des faits ainsi qu’un léger portrait. « Militaire en civil » ou fasciste ?

Suite à la manifestation contre l’état d’urgence ce samedi 30 janvier, la presse s’est déchaînée concernant "une agression de deux militaires en plein Paris" :

le figaro, libération, le point, 20minutes, le parisien, l’express et bfm.

Attardons-nous quelques instants sur cette phrase :

« L’enquête devra notamment s’attacher à déterminer s’ils ont été visés en raison de leur qualité de militaire ou s’ils ont pu être pris pour des militants d’extrême-droite, précise une source proche de l’enquête. »

Tout d’abord, pourquoi certains journaux précisent le fait qu’il soit en civil et d’autres pas ? De plus, qu’est-ce qu’aurait à foutre un militaire en pleine manif contre l’état d’urgence ?

Ensuite, qu’est-ce que des gens auraient à taper sur un/des militaires, hors le fait d’être anti-militariste ? Pourquoi pas les agents de voirie, les vendeurs de légumes et les taxis tant que nous y sommes, ce n’est pas sérieux.

De plus, comment viser la "qualité militaire" alors qu’aucun élément ne le laissait présager.

« ou s’ils ont pu être pris pour des militants d’extrême-droite. »

Pourquoi banaliser ce fait ? Ou le supposer ? Alors qu’on parle de militaire pourquoi parler d’extrême droite ? Merde, il est vrai que le vote FN dans les casernes est très élevé, nous l’avons oublié.

Le titre "Un militaire agressé en plein Paris lors d’une manif" est extrêmement accrocheur, il faut bien l’admettre, ça fait énormément vendre.

Imaginez plutôt, un article, "Un vendeur de fruits & légumes agressé en plein Paris", il est évident qu’il n’y aura aucun article dessus, car tout le monde s’en cognera complet, par contre, toucher aux institutions ahh, forcément c’est totalement autre chose.

Changeons les mots militaires par hommes, une simple altercation devient un article sulfureux ?! Oh les Vilains manifestants, le vilain "blackblock" (merde, encore-lui).

Lire la suite sur Paris-luttes.infos

Rémi Maillet (à gauche) - 139.3 ko
Rémi Maillet (à gauche)

proposer complement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur bourrasque-info.org ?

bourrasque-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact bourrasque-info chez protonmail.com