BOURRASQUE-INFO.ORG

Site collaboratif d’informations locales - Brest et alentours

Loc Envel en fête le 18 novembre pour « Nuit Debout Lannion »

|

La plus grosse fiesta du mois dans le plus petit village de Bretagne, ça se passe vendredi 18 novembre à Loc Envel, près de Belle-Isle-en-Terre (22). La Famille Walili, Bazar Braz ou encore Lhuy viendront jouer pour soutenir « Nuit Debout Lannion » , au lendemain de la convocation au tribunal de Guingamp de trois militants dans l’affaire de l’arrêté anti-rassemblements.

« Nuit Debout Lannion » n’est ni morte ni enterrée, malgré ce qu’espèrent les autorités locales et notamment le Parti socialiste, qui comptent sur les amendes et les poursuites pénales pour décourager les citoyen-ne-s de se rassembler et parler politique (lire cet article sur l’audience prévue la veille à Guingamp, à partir de 9 h).

Vendredi 18 novembre, à Loc Envel (sous le hangar, près du poêle), la soirée commencera d’ailleurs à 17 h 30 par des débats autour des luttes locales. Le village a donné son nom à un triste permis de rechercher de ressources minières, qui autorise la société Variscan à sonder le sol pour le compte des industriels de la destruction. Ici, Douar Didoull mène le combat et participe à une coordination régionale.

Notre nature pillée, nos poches vidées

Une situation qui renvoie directement à l’extraction de sable coquillier en baie de Lannion, que la multinationale Roullier souhaite reprendre après le verdict du Conseil d’Etat attendu avant la mi-décembre. Le rapporteur public ayant balayé les arguments des associations écologistes et des élu-es, l’issue judiciaire risque de se révéler comme souvent une impasse. Il faut donc s’attendre à une reprise des actions de terrain, comme en septembre, au côté du Grain de sable dans la machine.

«<small class="fine"> </small>Nuit Debout Lannion<small class="fine"> </small>» a organisé des soirées de débats et projections sur Tafta, Notre-Dame-des-Landes, Calais ou encore la police, depuis début octobre.

C’est aussi le chemin de l’affrontement physique que l’Etat compte prendre dans l’affaire de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Même si les arrêtés préfectoraux ont été validés par la cour administrative d’appel de Nantes, le temps joue toujours en faveur des zadistes.

Le Trégor, terre solidaire

« Nuit Debout Lannion » s’est aussi engagée dans le soutien actif aux exilés, avec une projection/discussion devant la mairie, des dons et bien sûr la participation au collectif des Gens heureux que Trégastel et Trébeurden accueillent des réfugiés. Un élan de solidarité exemplaire, qui se concrétise chaque jour par des cours de français, des activités culturelles et sportives, des coups de pouce pour les transports ou les dossiers administratifs.

Environ 600 personnes ont fait face à une quarantaine de frontistes, le 14 octobre à Trébeurden. Les racistes ont dû renoncer au rassemblement prévu à Trégastel.

On observera d’ailleurs que la manif’ du FN et autres xénophobes le 14 octobre à Trébeurden a servi d’électrochoc, en décidant de nombreuses personnes à agir pour le respect du droit d’asile. Un groupe Facebook compte désormais 1.200 membres et 800 personnes se sont signalées dans les mairies. Ces nouveaux amis soudanais ou afghans pourront parfaire vendredi leur apprentissage des danses bretonnes.

Reste que depuis la fin de la mobilisation contre la loi Travail, les discours de haine anti-pauvres ont resurgi avec force. Alors que Manuel Valls annonce le maintien de l’état d’urgence, que Bernard Cazeneuve fait des courbettes aux policiers qui défilent comme des miliciens, il est impératif de remettre en avant les questions sociales, environnementales et de chasser les usurpateurs.

Programmation musicale

Tout ça est bien joli, mais où est la fête ? Bonne question, voici le programme côté scène :

La Famille Walili

Concert de « Narma » (zic festive acoustique) et de « C’est qui Paulette » (world’n roll à bretelles)

Ils viennent de nulle part pour s’installer près de chez vous ! Avec le temps, ils sont devenus artistes des sons, clowns délurés, magiciens, beaux parleurs ou cousins déglingués... Ils font des choses pas sérieuses mais ils le font sérieusement ! Préparez-vous à être peigné comme un dessous de bras, ça va décoiffer !

Bazar Braz

Ce groupe lannionnais a été créé le 1er septembre 2011 ; il joue aussi bien des thèmes traditionnels que des compositions originales, le tout agrémenté d’arrangements riches associés à une rythmique très présente. La parquet va chauffer !

...mais aussi DJ Lhuy (dub pêchu, Lannion) et d’autres surprises.

Pratique :

Rendez-vous le vendredi 18 novembre au Hangar de la Carrière, à Loc Envel (30 min de Lannion, 20 min de Guingamp).

L’entrée est libre, la salle chauffée, la direction annoncée dans le bourg de Loc Envel, qui est le village le moins peuplé de Bretagne, donc vous devriez trouver. Restauration bio et bar à prix libre, info kiosque, zone de troc.

Les bénéfices serviront en cas de condamnation de militants dans l’affaire de l’arrêté anti-rassemblements, mais aussi à payer des amendes déjà infligées aux militants et s’il reste encore des sous à préparer de nouvelles actions.

Les publications de « Radio Debout Lannion » n’engagent aucunement le mouvement « Nuit Debout Lannion », qui publie ses communiqués sur sa propre page.

proposer complement

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur bourrasque-info.org ?

bourrasque-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact bourrasque-info chez protonmail.com