BOURRASQUE-INFO.ORG

Site collaboratif d’informations locales - Brest et alentours

Médias

Présentation / Aide > Médias

BOURRASQUE-INFO.ORG

Bourrasque-info.org est un outil de diffusion d’informations sur les luttes locales dans le Finistère et alentours, géré par un collectif anti-autoritaire et révolutionnaire.

Infos locales > Médias

Brest.mediaslibres.org devient bourrasque-info.org !...

Le site brest.mediaslibres.org change (enfin) de nom ! Après des années de discussion, un casting de centaines de propositions, du suspense et des rebondissements, nous sommes parvenu-e-s à choisir un nouveau nom ! Il s’appellera désormais... bourrasque-info.org !
Plusieurs raisons à ce changement, notamment la volonté de ne pas ancrer l’imaginaire du site autour de Brest seulement, mais qu’on puisse se dire plus facilement que les textes qui parlent de ce qu’il se passe du côté de la baie de Morlaix (...)

Infos locales > Médias

[Brest] Soirée de soutien à Brest.mediaslibres.org le 22 juin

Soirée de soutien à Brest.mediaslibres.org vendredi 22 juin au PL Guérin, 2 rue Alexandre Ribot à Brest. Dès 19h bouffe de soutien à prix libre devant le PL s’il fait beau, puis projection à 20h30 du documentaire sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes « Demain s’entête » réalisé par des habitant.e.s, puis discussion autour de ce qu’aura évoqué le docu.

Infos locales > Médias

Ouest-France balance une source pour couvrir les magouilles de Jean-Jacques Urvoas, loi du silence respectée dans la presse locale.

Jean-Jacques Urvoas, ancien garde des Sceaux, poursuit devant les tribunaux Jérôme Abbassene, un « lanceur d’alerte » quimpérois pour une prétendue « atteinte à la vie privée », dans l’affaire de la permanence et de l’appartement acquis avec de l’argent public. Ceci a été rendu possible grâce à la délation par Christian Gouerou, responsable quimpérois de Ouest-France, avec qui Abbassene était en contact pour lui transmettre des documents relatifs à ces achats. Comme d’habitude, rien ne filtre dans la presse locale.

A lire ailleurs > Médias

La censure augmente en France - Entretien de Autistici avec Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble

« Supprimez cet article sous 24h ou votre site web disparaitra de la surface d’Internet ». C’est en substance le contenu d’un email reçu par les administrateurices de Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble le soir du 21 septembre. De l’autre côté de l’écran, ceux qui ont appuyé sur « envoyer l’email » étaient les flics de l’OCLTIC (acronyme pour Office Central de Lutte Contre la Criminalité Liée aux Technologies de l’Information et de la Communication) - une équipe de cyberpoliciers à laquelle il a été accordé des pouvoirs spéciaux par Paris après l’instauration de l’état d’urgence en 2015. Derrière un sigle si long on retrouve bien sûr toujours la même merde : censure et répression, sur le web comme dans la rue. Ce qui a provoqué le courroux des commissaires Maigret du clavier était une déclaration apparue quelques heures auparavant sur le portail géré par les camarades français-e-s : la revendication d’une action de soutien à des activistes, actuellement en procès pour une manifestation remontant à mai 2016.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Brest.mediaslibres.org ?

Brest.mediaslibres.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact brest chez mediaslibres.org